RetourDeGalbord

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 08 juin 2009

Le grand départ approche

Samedi soir, on a organisé le pot d'au revoir sur les pontons de Port la Forêt, merci à tous pour vos cadeaux mais la ligne de flottaison a pris un sérieux coup! Ce qui est sûr, c'est qu'on ne mourra pas de soif et qu'on aura de quoi lire.

Les candidats au départ

100_3067.JPG

100_3074.JPG

lundi 12 janvier 2009

PREPARATION AU GRAND DEPART

Cette inter-saison 2008-2009 sera consacrée à la préparation du bateau pour notre futur périple.

Nous avons trouvé d'occasion :

- un hydrogénérateur Aquair que nous allons installer sur une chaise moteur articulée dans la jupe, nous espérons que son utilisation sera ainsi facilitée par rapport à l'Aquagen qui traîne son hélice loin derrière. Les premiers essais auront lieu au printemps, on en reparlera.



- un téléphone Iridium 9505A pour nos communications urgentes et la récupération des fichiers météo.

- une balise Kannad avec GPS incorporé se déclenchant manuellement ou par contact avec l'élément liquide.

Au salon nautique, nous avons fait chauffer la carte bleue en investissant dans :

- une cuisinière ENO plus grande.

- un logiciel de navigation Scannav compatible avec les cartes Navionics de notre traceur.

- un poste émetteur récepteur BLU ICOM pour la météo et les communications entre bateaux.

- une chaussette à spi.

Il nous reste à refaire la peinture anti-dérapante du pont, installer des marches escamotables dans le mât et toutes les bricoles qui prennent beaucoup de temps.

Pour ce qui est de notre périple nous avons établi un calendrier approximatif pour 2009 que je soumets à vos remarques éventuelles :

                   LE GRAND VOYAGE DE RETOUR DE GALBORD
                                 CALENDRIER PREVISIONNEL 2009

Fin mai – début juin 2009 : Départ de Port la Forêt pour la traversée du Golfe de Gascogne (environ 360 Mn) atterrissage à La Corogne ou Camarinas.

Courant juin : Descente de la Galice (une semaine) puis le Portugal avec visite de Porto et Lisbonne – fin juin début juillet visite de l’Algarve.

Juillet : Traversée vers Madère (500 Mn) – visite de Porto Santo et Madeira.

Août – Septembre : Traversée vers les Canaries (270 Mn) atterrissage à Graciosa puis visite de Lanzarote, Fuerteventura, Gran Canaria, Tenerife, la Gomera, El Hierro.

Fin septembre – début octobre : Traversée vers les îles du Cap Vert (870 Mn) – visite des différentes îles.

Fin octobre : Traversée vers le Sénégal (440 Mn) – Dakar – Siné Saloum – Gambie – Casamance.

Fin novembre – début décembre :

Traversée vers le Brésil (1700 Mn) – Atterrissage à Marina Jacaré à Cabedelo près de Joao Pessoa – après avoir fait escale à Fernando do Noronha 300 Mn avant. Puis descente vers Salvador de Bahia…

Si vous avez des supers mouillages à me recommander n'hésitez pas !

NAVIGATIONS

De 2003 à 2006, mes activités professionnelles ne m'accordant que trois à quatre semaines l'été, nous nous sommes contentés d'écumer la Manche et l'Atlantique de Chausey à La Rochelle avec une forte prédilection pour les îles où l'on peut trouver un parfait mouillage en s'échouant:

les Glénan bien sûr, notre paradis qui se situe à 12 Mn de notre port, Port la Forêt et à 7 Mn de notre habitation à la Pointe de Trévignon.

GALBORD_AU_LOCH.jpg

mais aussi, Sauzon et en Manche Chausey, Bréhat :

galbord___Br_hat.jpg

et l'île de Batz :

Bref, que du bonheur!

En 2007, en prévision de notre grand départ, nous nous rendons en Galice, je vous joins le récit fait pour l'occasion (pour le lire, cliquez sur le lien)

mercredi 24 septembre 2008

NAISSANCE DE "RETOUR DE GALBORD" ET PRESENTATION DE L'EQUIPAGE

RETOUR DE GALBORD est un ATLANTIS 370, dériveur intégral en aluminium construit en 1999 chez DUJARDIN-ICOFRANCE sur plans Gilbert CAROFF.

LA COQUE CHEZ DUJARDIN

Ensuite la coque est acheminée au Croisic pour y être peinte et aménagée.

Chez MARINE ATLANTIQUE

Au Croisic chez MARINE ATLANTIQUE.

chez_Marine_Atlantique.jpg

Nous l'avons acheté d'occasion en 2002, il était en parfait état et correspondait à ce que nous cherchions, à savoir un bateau solide, dériveur intégral comme notre précédent bateau, un Kelt 8,50. En effet, notre but est de réaliser un tour d'Atlantique puis peut-être un tour de Méditerranée par la suite. Petit à petit nous allons l'équiper dans cette optique : radar, spi asymétrique, hélice Maxprop, propulseur d'étrave, éolienne, panneaux solaires, traceur. Voici les photos de l'intérieur du bateau qui a la particularité d'être à salon de pont sans séparation véritable entre le carré et la couchette propriétaire donnant une impression d'espace et de clarté.

Commençons la visite par la descente : OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Puis à gauche de cette descente, la cabine des invités : OLYMPUS DIGITAL CAMERA

à droite, l'entrée du cabinet de toilettes avec au fond le local technique d'un côté et la penderie à cirés de l'autre : OLYMPUS DIGITAL CAMERA

en continuant sur tribord, la table à cartes : OLYMPUS DIGITAL CAMERA

puis la cuisine : OLYMPUS DIGITAL CAMERA

une vue vers l'avant prise au pied de la descente : OLYMPUS DIGITAL CAMERA

sur babord, le salon de pont surélevé : OLYMPUS DIGITAL CAMERA

et en avant de celui-ci, la couchette royale de votre serviteur : OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

VISUALISATION DU COCKPIT ET DE L'EQUIPAGE :

le poste de barre, déporté à babord contre le roof, la commande est hydraulique : OLYMPUS DIGITAL CAMERA

le skipper et son petit fils, la relève est assurée : OLYMPUS DIGITAL CAMERA

mon épouse et ma fille : OLYMPUS DIGITAL CAMERA

mon fils : OLYMPUS DIGITAL CAMERA